Accéder au contenu principal

Étiquette aubagne

400 kg de livres pour la Médiathèque

La semaine dernière, c’est une palette de 400kg de livres qui a été livrée à la Médiathèque d’Aubagne. La preuve, s’il en fallait une, que les commandes préparées par le personnel étaient prêtes depuis belle lurette et n’attendaient que la validation des bons d’engagements par l’administration pour être finalisées.

Job Boost : le comité chômeurs et précaires CGT13 s’invite à la fête

Le comité chômeurs et précaires CGT13 s’est invité le 17 octobre au « Job Boost », un forum organisé à L’Espace des Libertés auquel les demandeurs d’emploi étaient « conviés » pour « prendre des conseils et booster leur recherche d’emploi ». Derrière la vitrine clinquante, la réalité de ce forum est apparue beaucoup plus terne pour les demandeurs d’emploi qui s’y sont retrouvés.

Jazz world : Bouzouk Quintet au Cercle

Après Les Terrasses Musicales, place Joseph-Rau, c’est au tour du Cercle de L’Harmonie, cours Beaumond, d’accueillir « Bouzouk Quintet ». Cette formation née en 2007 de la rencontre du jazz et de la musique world offre un voyage musical où se mêlent les sonorités acoustiques et une pointe d’électro au gré des improvisations.

Vous avez dit Rifseep ?

Le Rifseep vous connaissez ? C’est le nouveau régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel qui va s’appliquer à tous les agents, quels que soient leurs grades ou filières. Sa mise en œuvre se fait progressivement dans la fonction publique territoriale. Il a vocation à remplacer progressivement la plupart des primes et indemnités existantes.

Scène de rimes au Borsalino

Venez vous mettre à table pour nous faire chanter, slamer, conter, tchatcher, c’est l’invitation qui nous est faite par l’association « Au pied des lettres » le 19 octobre au café-restaurant Le Borsalino.

Médiathèque d’Aubagne : le droit de réponse des agents

À la suite de la mobilisation des professionnels et des usagers de la Médiathèque municipale inquiets pour l’avenir de cet équipement culturel, le maire d’Aubagne Gérard Gazay s’est déchargé, par voix de presse, de ses responsabilités en jetant le discrédit sur le personnel de la Médiathèque et sur sa propre administration.

La liberté syndicale menacée à Aubagne

Dégradation des conditions de travail et de sécurité, mal-être, pressions et inégalités de traitement, c’est le lot quotidien de plus en plus d’agents municipaux qui ne peuvent désormais plus exercer leurs missions de manière sereine et qui ne se sentent plus respectés par leur hiérarchie. Mais à quoi joue l’administration du maire d’Aubagne ?

Le fait du prince

Dans une note adressée à l’ensemble de la chaîne « managériale » – terme auquel nous préférons celui de « hiérarchique » moins ronflant et plus adapté à l’idée que nous nous faisons de la Fonction publique – le directeur général des services de la Ville Joël Raffin assoit son pouvoir en matière d’avancement de carrière des agents. Il y indique que la procédure d’avis de la hiérarchie fait l’objet d’un « ajustement ».